Comment être sexothérapeute ?

Dans le panorama des métiers de santé, celui de sexothérapeute se distingue par son approche de la sexualité humaine et de la résolution des troubles sexuels. Pour devenir sexothérapeute, une formation spécifique est requise, ainsi que des compétences en thérapie de couple et en sexologie. Mais comment devient-on sexothérapeute ? Cet article détaille les étapes de formation, les compétences requises et les perspectives de carrière dans ce métier.

Choisir la formation adéquate

Le métier de sexothérapeute nécessite une formation spécifique en sexologie. Ce cursus, accessible après un bac +3, se compose de plusieurs modules abordant des disciplines variées telles que l’anatomie, la psychologie, la sociologie de la sexualité. L’objectif est d’acquérir une compréhension globale de la sexualité humaine.

Dans le cadre de cette formation, l’étudiant apprendra à identifier les différentes formes de troubles sexuels, à comprendre leurs origines et à élaborer des stratégies de prise en charge adaptées à chaque patient. La formation en sexologie est généralement complétée par des stages pratiques, qui permettent de se familiariser avec la réalité du terrain et d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer en tant que sexothérapeute.

Développer les compétences spécifiques du sexothérapeute

Au-delà de la formation, le métier de sexothérapeute requiert des compétences spécifiques. En premier lieu, le praticien doit faire preuve d’empathie et de bienveillance envers ses patients. Il doit également être en mesure de créer un climat de confiance, propice à la communication et à l’expression libre des problèmes sexuels.

Par ailleurs, le sexothérapeute doit être capable de mener des entretiens individuels ou de couple, et d’accompagner ses patients dans leur démarche de résolution des troubles sexuels. Il est aussi souvent amené à travailler en réseau avec d’autres professionnels de santé, comme des gynécologues, des urologues, des psychologues, ce qui demande des compétences en coordination et en communication.

À lire aussi   Quelles Etudes pour faire kinesitherapeute ?

Enfin, le sexothérapeute doit avoir une bonne connaissance des questions liées à l’éducation sexuelle et à l’orientation sexuelle, afin de pouvoir aborder ces thèmes avec ses patients de manière respectueuse et éclairée.

Créer son entreprise de sexothérapie

L’exercice du métier de sexothérapeute peut s’effectuer en libéral, ce qui implique la création d’une entreprise. Il peut s’agir d’une micro-entreprise, d’une entreprise individuelle ou d’une société. Le choix du statut juridique dépend de divers facteurs, tels que le niveau de chiffre d’affaires anticipé, le souhait ou non de s’associer, la volonté de limiter sa responsabilité…

La création d’une entreprise requiert également une gestion administrative rigoureuse et des compétences en comptabilité. Il est donc recommandé de se faire accompagner par des professionnels dans cette démarche, afin de garantir la conformité juridique et fiscale de son entreprise.

Perspectives de carrière et évolutions possibles

Une fois installé, le sexothérapeute peut envisager plusieurs évolutions de carrière. Il peut se spécialiser dans la prise en charge de certaines problématiques spécifiques : troubles du désir, dysfonctions érectiles, troubles de l’orgasme… À l’inverse, il peut choisir de diversifier sa pratique en proposant des consultations de thérapie de couple ou de conseil en sexualité.

Par ailleurs, le sexothérapeute peut également se tourner vers la formation ou la recherche en sexologie. Il peut alors contribuer à l’élaboration de nouveaux modules de formation ou à l’avancée des connaissances dans le domaine de la sexualité humaine.

Devenir sexothérapeute est un parcours qui demande une formation spécifique, le développement de compétences particulières et une bonne connaissance de la sexualité humaine. C’est un métier qui offre de belles perspectives de carrière, mais qui requiert également une grande capacité d’écoute, de l’empathie et une solide éthique professionnelle. Pour ceux qui sont passionnés par l’étude de la sexualité humaine et désireux d’aider les autres à résoudre leurs problèmes sexuels, le métier de sexothérapeute peut être une voie professionnelle à la fois stimulante et gratifiante.

À lire aussi   Comment devenir Yogatherapeute ?

Laisser un commentaire