Patricia koskas

Auriculothérapeute

  • Adresse :
    24 rue geoffroy saint hilaire
    75005 Paris
  • Forme juridique:  SARL
  • Pratique depuis:  2009
  • Horaire de consultation:  8H-20H
  • Région:  PARIS
  • Mode de paiement:  Chèques ou espèces
  • Selon votre Profil N°siret / Code APE / N°Adeli :  5197994720013
  • Site Web:  patriciakoskas.wix.com/shininfinie
  • Pour Qui ? et Équipements:  Accès aux handicaper Pour qui? SéniorsPour qui ? Enfants-AdolescentsPour qui? Adultes

plus de 50.00 €

Acupuncture, Auriculothérapie, Décodage biologique, Hypnose, Shiatsu

Développement personnel, Hygiène de vie/Bien-être, Techniques de gestion du stress, Techniques énergétiques

sur RDV - A votre domicile - En cabinet - ateliers

Patricia koskasPatricia est praticienne de bien-être et professeur de Shiatsu. Elle utilise les techniques suivantes : shiatsu, bazi, hypnose spirituelle, life (médecine quantique) acupuncture spatio-temporelle, décodage biologique, ventouses, reprogrammation énergétique . Elle propose des séances individuelles à Paris et Corbeil Essonnes.

N'interrompez jamais votre traitement sans demander l'accord de votre médecin, mon travail est un complément thérapeutique, il ne peut se substituer à un avis ou traitement médical.

Ma formation/Mes diplomes
Thérapeute en décodage biologique (formée par le Docteur Gérard Athias, auteur du livre « les Racines Familiales de la Maladie » 3 Tomes) Praticienne en Acupuncture Spatio-Temporelle (AST) et de Bilan Energétique Chinois (BAZI) (formée par le Cercle Sinologique de l’Ouest, Ecole de Gérard Timon) Praticienne et formatrice en Shiatsu (Membre de la FFST) Sophrologue Caycédienne (formée en Andorre par le Professeur Caycédo). Praticienne en Hypnose Spirituelle (formée par l'Institut Internationnal d'Hypnose Spirituelle de jean-Charles Chabot)(Québec)
▪  INITIATION AU SHIATSU FAMILIAL  ▪
  • Date de début:  28 novembre 2016
  • Date de fin:  2 décembre 2016

Initiation au Shiatsu  familial

Du LUNDI 28 NOVEMBRE AU

VENDREDI 2 DECEMBRE 2016

DE 10H00 A 18H00

Lieu : CORBEIL-ESSONNES

309 EUROS

« Joindre le geste à la parole, en toute simplicité »

Description

Le but de cette discipline doit permettre aux personnes qui le souhaitent de découvrir le shiatsu  et de faire l’expérience des bienfaits qu’il procure.

patricia.koskas@club-internet.fr pkshinki.over-blog.com " >Sous la forme d’un atelier de  5 jours, cette initiative a pour principale vocation

  • d'offrir à chacun une découverte à la fois relaxante et apaisante,
  • de répondre aux multiples questions qui ne manqueront pas d’être posées,
  • de proposer une initiation à la pratique familiale.

La technique du Shiatsu

Le Shiatsu est une discipline énergétique traditionnelle d'origine japonaise. Elle consiste à procéder à des étirements, des pressions sur certains points de façon à faciliter la libre circulation de l'énergie.

Se pratiquant assis ou allongé sur une personne habillée, le Shiatsu ne peut être considéré comme un massage mais plutôt comme une méthode de relaxation et de "bien être" s'inscrivant dans le domaine de la prévention.

Le praticien effectue des pressions avec les doigts, plus particulièrement avec les pouces.

Ces pressions sont effectuées sur des points ou des trajets spécifiques situés le long des méridiens d'acupuncture.

Sans effet secondaire, le Shiatsu contribue au traitement des affections.

Il améliore la souplesse des tissus musculaires, corrige les défauts mineurs du squelette, facilite le fonctionnement harmonieux du système nerveux ainsi que celui des glandes endocrines, stimule enfin la circulation du sang et de la lymphe.

▪  Thérapie par les ventouses  ▪
  • Date de début:  20 novembre 2016
  • Date de fin:  20 novembre 2016

Atelier de « thérapie par les ventouses »

Le dimanche 20 novembre2016 de 14h à 19h

 Ce stage s'adresse à des thérapeutes, qui veulent intégrer de nouvelles techniques dans leur pratique quotidienne, et à toute personne qui cherche à soulager ses proches.

Qui ne se souvient d'un temps où les ventouses faisaient partie de la panoplie des accessoires, que toute mère de famille se devait de savoir manier. Aucune bronchite ne résistait au coup de main rapide et précis de maman.

Les chinois ont développé des techniques de pratique de ventouses, qui permettent de multiplier leur efficacité.

Les ventouses régulent les flux de Qi et de sang, et contribuent à aspirer et éliminer les facteurs pathogènes externes, comme le vent, le froid, l'humidité et la chaleur. Elles déplacent également le Qi et le sang, ouvrent les pores de la peau, facilitant l'extraction des pathogènes à travers la peau.

Les ventouses induisent donc un effet drainant de type drainage lymphatique sur les liquides du corps humain, un effet antalgique puissant, une relaxation musculaire, une amélioration de la microcirculation tissulaire, etc..

Seront abordés, lors de ce stage, toutes les techniques d'utilisation des ventouses, les ventouses en bambou, en verre, à poire ou pneumatique.

Les ventouses à chaud, les ventouses froides, tonifiantes, les massages avec ventouses ou ventouses baladeuses : sur le dos, sur le méridien Chong mai, sur les cuisses (cellulite).

Une vingtaine de pathologies seront abordées de façon pratique pendant ce stage.

 Ce stage est ouvert à tous.               

Prix : 120 euros

Renseignements Patricia Koskas

 au 06 62 64 49 01

▪  ARRÊTER DE FUMER EN UNE SÉANCE D'ACUPUNCTURE/POINT CHIAPI  ▪
  • Date de début:  30 novembre -0001
  • Date de fin:  30 novembre -0001

Afficher l'image d'origine

Comment ça marche ?

La puncture du point Chiapi entraîne une série de mécanismes qui stoppe net le besoin de nicotine.

1er Mécanisme d’action du point Chiapi

Le-nerf-trijumeau :
Piquer la surface de la peau au niveau des points d’acupuncture du nez, et produire une stimulation sélective entraîne un ensemble de régulation des organes (cerveau, poumons, estomac) par l’intermédiaire du trijumeau via le cortex, le thalamus, la formation réticulée, les noyaux moteurs viscéraux.  C’est par ce type de mécanisme neurologique complexe qu’intervient la stimulation du point Chiapi pour couper le besoin de fumer et régulariser les processus physiologiques de l’appareil digestif pour empêcher ou faire cesser les mécanismes de boulimie ou de polyphagie consécutifs à l’arrêt du tabac.

Action sur le cerveau :
La puncture du point Chiapi agit sur le thalamus et l’hypothalamus, qui représentent les centres des besoins (faim, soif, sexe) et de la dépendance (alcool, café, tabac, haschich, héroïne et autres…). On comprend alors que leur stimulation permet de limiter les pulsions alimentaires et la consommation compulsive de tabac.

2 ème Mécanisme d’action du point Chiapi

Activation-du-sympathique-endonasal :
La piqûre à l’extérieur du nez sur la peau permet de stimuler indirectement la muqueuse nasale sous-jacente, et qui est l’objet d’une innervation riche du système sympathique.»). La puncture de Chiapi revient à stimuler de façon indirecte mais efficace la zone endonasale, les plexus cardiaques, pulmonaires et solaires. Autrement dit, elle permet d’obtenir une action sur les poumons et leur désintoxication, le cœur et les vaisseaux et leur récupération, le pancréas et la régulation de l’appétit.

3 ème Mécanisme d’action du point Chiapi

Action-sur-le-nerf-olfactif :
La stimulation du point Chiapi par l’acupuncture entraîne la stimulation mécanique et indirecte du nerf olfactif, qui, rappelons-le, est normalement stimulé uniquement par les molécules odorantes car il a pour fonction de capter les messages des odeurs et de les transférer au cerveau.
La puncture de Chiapi, selon toute vraisemblance, agit sur cette zone comme un interrupteur par le phénomène du tout ou rien qui coupe de façon spontanée la dépendance à la nicotine.
Rappelons qu’au départ, le point Chiapi pour traiter la dépendance tabagique, était connu des acupuncteurs chinois pour la désintoxication à l’opium, c’est-à-dire la morphine qui a une structure similaire à la morphine secrétée naturellement par le corps : les endorphines.

4 ème Mécanisme d’action du point Chiapi

Une-action-sur-la-libido :
Localement, le point Chiapi est aussi utilisé contre les rhinites (inflammation de la muqueuse nasale), les sinusites et pour déboucher le nez (sensation fréquente chez les fumeurs).
Cette « libération » du nez n’est pas aussi banale qu’elle peut le laisser croire car elle intervient lors de deux processus essentiels :

1-L’éveil-de-la-libido
En effet, 25% des fumeurs reconnaissent une augmentation du désir et du plaisir sexuel après l’arrêt du tabac. Cette action pourrait s’expliquer par le fait de retrouver l’odorat et par voie de conséquence de percevoir à nouveau de façon inconsciente les phéromones, ces hormones véhiculées par les femmes et les hommes et qui permettent par exemple à un papillon de repérer une femelle à plusieurs kilomètres de distance.
Ainsi, la diminution de la libido des fumeurs pourrait s’expliquer par l’analgésie de la muqueuse nasale que produit la nicotine (qui est un anesthésiant). Puncturer le point Chiapi contribuera alors localement à accélérer le phénomène de récupération de la muqueuse nasale devenue hyposensible et irritée au contact du tabac.

2- La bonne santé des poumons
Traitement actif d’emblée de la récupération de la rhinite tabagique, et selon les théories de l’acupuncture, il existe une relation directe entre l’odorat et les poumons.
L’odorat et ce qu’il peut entraîner – système limbique, mésencéphale, affectivité, phéromones- sont ainsi liés, selon le raisonnement des chinois, avec la bonne santé de « l’énergie des poumons ». Par conséquent, selon l’acupuncture chinoise, agir favorablement sur l’odorat, revient à agir favorablement sur les poumons et vice-versa.

▪  L'HYPNOSE SPIRITUELLE  ▪
  • Date de début:  30 novembre -0001
  • Date de fin:  30 novembre -0001

Qu’est-ce que l’hypnose spirituelle

1ère) C’est une hypnose de régression.

Elle permet grâce à l’hypnose, l’hypnose étant une modification de la conscience, de contacter une ou plusieurs de nos vies antérieures.

2ème) C’est une technique qui nous permet également de contacter nos « entre deux incarnations » qu’est-ce qui se passe, où allons nous ?….

L’objectif de la démarche est de reconnecter avec des vies antérieures ainsi qu’avec la nature spirituelle de notre être en explorant l’univers où se rend l’âme entre les vies.

À qui s’adresse l’hypnose spirituelle?

Ce type d’hypnose s’adresse à tous.

Il n’est pas nécessaire de posséder des traits de caractère particuliers pour entreprendre une telle démarche. Ceci dit, il faut tout de même démontrer une attitude compatible avec le processus :

1e) Désir de croissance ou de développement personnel

On doit surtout être animé d’un sincère désir de grandir grâce à son expérience. Autrement dit, l’hypnose spirituelle de régression est un processus qui appuie l’âme dans son évolution. Sans être fondée dans une croyance ou une religion quelconque, il s’agit tout de même d’une démarche à caractère sacré, non pas d’une expérience de tourisme spirituel.

2) Attitude de responsabilité de sa vie

L’expérience démontre que les personnes qui se perçoivent comme responsables de leur  vie, bénéficient davantage du processus que les personnes qui ont plus tendance à blâmer le monde externe pour ce qui leur arrive.

3) Attitude de lâcher-prise

Bien qu’il soit normal d’avoir des attentes ou des appréhensions, une attitude de lâcher-prise et de confiance en la Vie est importante.

Votre conscience supérieure sait ce que votre âme a besoin de vivre, ce  qu’il serait bon de libérer afin de progresser dans notre évolution.

Y a-t-il des contre-indications?

OUI clairement oui. Pour les personnes ayant  des troubles de la personnalité.

 Parmi ces troubles, on retrouve :

- les troubles de l’anxiété (troubles anxieux, obsessionnels-compulsifs),

- les troubles de l’humeur (dépression, dysthymie, troubles bipolaires) et bien sur les psychoses (schizophrénie, paranoïa, manies et autres troubles psychotiques).

La régression dans une vie antérieure :

1°)principaux objectifs

Lors d’une régression dans une vie antérieure, on va demander à notre conscience supérieure de nous donner accès à une vie qui a une influence marquée sur notre vie actuelle.

- On peut comprendre certaines des influences karmiques sur votre vie et remonter à la source de problématiques (relations, maladies, situations qui se répètent, etc.)

- vous libérer de certaines peurs ou dénouer certains blocages provenant de vies passées,

- accéder de nouveau à certains savoirs ou à de l’information d’une vie passée dans le but de vous aider à progresser en tant qu’âme.

La régression dans l’entre-vies : principaux objectifs

L’entre-vie est l’univers spirituel où réside notre âme entre les incarnations.

C’est, en fait, notre vraie demeure. Une exploration de l’entre-vie peut avoir plusieurs objectifs. Elle peut vous permettre de :

  • communiquer avec nos guides spirituels
  • comprendre notre mission de vie
  • reconnecter avec notre essence spirituelle
  • connaître notre groupe d’âmes
  • recevoir des conseils en lien avec les défis de votre incarnation
  • faciliter le pardon de soi et des autres
  • comprendre la vraie nature de la mort pour ne plus la craindre
  • cheminer dans un processus de deuil en connectant avec des êtres chers décédés
  • comprendre l’origine de sentiments profonds et inexpliqués
  • comprendre l’origine de certains problèmes de santé et stimuler un processus de libération.

L’hypnose spirituelle de régression est en pleine évolution actuellement

Elle est le résultat  de plusieurs courants de pensée et de plusieurs décennies de recherches portant surtout sur l’efficacité de différentes approches et des différentes techniques.

Cette exploration peut avoir différents objectifs, selon la personne.

Pour des centaines de millions de personnes dans le monde, la notion de réincarnation fait partie du quotidien. Plusieurs grandes religions (hindouisme, bouddhisme) et chefs spirituels (comme le Dalaï Lama) sont issus de traditions basées sur la réincarnation.

Dans le monde occidental, cette notion est aussi présente depuis des millénaires. On peut penser à des personnages de l’Antiquité comme Socrate et Pythagore ou, plus près de nous, à des personnes comme Voltaire, Honoré de Balzac, Paul Gauguin, Henry Ford, Mark Twain ou Benjamin Franklin.

Même les religions monothéistes ont compté parmi leurs rangs des penseurs convaincus de la réincarnation et de son importance dans le cheminement des individus.

De grands noms tels Freud et Jung ont été parmi les premiers chercheurs occidentaux modernes à explorer l’hypnose de régression comme outil pour comprendre la source de certaines situations chez leurs clients.

Toutefois, leurs travaux à cet égard ne seront pas largement acceptés avant plusieurs décennies.

Pendant ce temps, l’univers des vies antérieures demeure donc principalement le domaine des médiums, un monde dans lequel on retrouve des personnes compétentes et sincères, mais aussi un grand nombre de charlatans, ce qui a longtemps nui à l’évolution de la discipline.

Le début des années 1960 marque un point tournant alors que le couple composé du psychiatre britannique Dr Denys Kelsey et son épouse, Joan Grant, entreprennent des recherches plus formelles.

C’est le premier coup d’envoi de l’hypnose spirituelle de régression telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui.

L’engouement pour cette discipline décolle et, en 1978, quatre auteurs publient des ouvrages importants : Helen Wambach, Edith Fiore, Morris Netherton et Thorwald Dethlefsen.  

Il y a aussi les travaux d’Elizabeth Kubler-Ross sur la mort et les expériences de mort imminente qui sont également publiés et contribuent à l’évolution des travaux en matière d’hypnose spirituelle de régression.

Depuis le milieu des années 1980, nouvelles vagues de recherches et de publications par des auteurs dont les ouvrages seront traduits en plusieurs langues et qui sont aujourd’hui connus mondialement. Parmi cette longue liste de psychologues et de psychiatres, on compte le Dr Brian Weiss et le Dr Michael Newton, pour n’en nommer que deux.

Foire aux questions – Hypnose spirituelle de régression

Est-ce que ce processus est sécuritaire?


Le processus est sécuritaire et ce pour plusieurs raisons. Premièrement, il est impossible pour un sujet de « rester pris » en état d’hypnose. Si c’était le cas, il y a longtemps que les médias en aurait fait tout un plat, ce qui n’est pas le cas.

Deuxièmement, nous travaillons en collaboration étroite avec notre conscience supérieure, cette partie de vous qui sait tout à votre sujet.

Notre conscience supérieure sait à quelle information il est important d’accéder ou quelle expérience il vous sera utile de vivre afin d’avancer sur votre chemin.

En dernier lieu, peu importe l’expérience que vous vivrez, le praticien est qualifié pour s’assurer que votre expérience sera bien intégrée pour votre bien-être global. Le processus est donc tout à fait sécuritaire.

Même si cela est rare, il peut arriver, lors de sessions particulièrement intenses, que la personne ressente de la fatigue, un mal de tête ou de légers inconforts physiques temporaires après la session. C’est un travail qui se fait en profondeur et qui peut être exigeant pour le corps au niveau énergétique. Si cela survient, rassurez-vous : c’est temporaire. N’hésitez pas à contacter votre praticien si vous avez des questions.

Faut-il être une personne spirituelle ou croire en la réincarnation pour effectuer une séance d’hypnose spirituelle de régression?

Non, ce n’est pas obligatoire. D’ailleurs, certains des plus grands hypnologues ont découvert l’existence de vies antérieures lorsque certains de leurs sujets régressaient spontanément dans des vies antérieures alors que ni l’hypnologue, ni le sujet, ne croyaient à la réincarnation. L’important c’est d’avoir une ouverture d’esprit et une approche honnête et sincère.

Si une personne est convaincue que la réincarnation n’existe pas et n’est pas ouverte à remettre en question cette conviction, il y a de fortes chances qu’elle ne s’abandonne pas au processus et à ce qui va émerger en elle afin de préserver sa conviction initiale.

  Est-ce que cela peut fonctionner avec tout le monde?

Chacun d’entre nous possède cette faculté naturelle en lui et peut être hypnotisable. Il s’agit simplement d’accéder à un état de conscience modifié qui est entièrement naturel.

Bien sûr pour celui ou celle qui pratique la méditation, cela sera plus facile d’entrer  en état d’hypnose profonde. En transe comme on dit. Il n’en demeure pas moins que certaines personnes sont plus prédisposées que d’autres. Avec un entraînement régulier, vous pouvez augmenter votre réceptivité et ainsi percevoir davantage et accéder à plus d’information. 

 Qu’arrive-t-il si le processus ne fonctionne pas, que l’on n’accède pas à des mémoires de vies antérieures pendant notre session?

L’impossibilité d’accéder à une vie antérieure peut être due à une résistance quelconque ou encore à des raisons de maturité de l’âme par rapport à ce processus (la conscience supérieure peut être d’avis que ce n’est pas le bon moment d’accéder à une vie antérieure).

Si je suis une personne rationnelle ou analytique, est-ce que ce processus peut fonctionner pour moi?

Bien sûr. Plusieurs personnes provenant de professions réputées pour leur côté rationnel (ingénieurs, avocats, médecins, etc.) ont vécu de profondes expériences significatives. Votre praticien clarifiera avec vous, lors de votre première séance, ce que vous devez faire et comprendre pour que le processus fonctionne pour vous.

Comment savoir si c’est ce qui émerge en nous est vraiment le souvenir d’une vie antérieure?

Il y a plusieurs volets à cette question. La vraie réponse se situe ultimement dans le ressenti du sujet pendant et même après l’expérience. Lorsque les émotions, les sensations et les ressentis proviennent d’une vie passée, nous le ressentons intérieurement et la mémoire demeure très présente dans les jours et les semaines qui suivent. Lorsque que plusieurs liens sont effectués entre l’expérience de vie passée et la vie présente, cela aide aussi à valider l’expérience. Dans certains cas, il est même possible de vérifier l’existence de détails historiques.

Même si cela est plutôt rare, il arrive parfois que la conscience supérieure choisisse de communiquer des informations sous forme de métaphores.

Dans tous les cas, il est important de traiter le contenu de l’expérience avec le plus grand respect et intérêt.

Il y a une raison pour laquelle le sujet vit une expérience plutôt qu’une autre. L’important demeure toujours le potentiel bénéfique qu’offre l’expérience en termes de croissance spirituelle.

Le déroulement de votre session

La rencontre avec votre praticienne ou praticien comprendra généralement 3 parties :
 

Partie 1 : Anamnèse et prétalk

Cette partie commence par un dialogue avec votre praticien.

Vous discutez de vos objectifs personnels, de ce qui vous amène à vouloir entreprendre cette démarche et vivre cette expérience.

Cet échange permettra au praticien de mieux cibler le travail d’exploration pendant la session.

Votre praticien vous expliquera ensuite le déroulement du processus, à savoir ce qu’est l’hypnose, ce que ce n’est pas, ainsi que vos rôles respectifs pour avoir une session productive et bénéfique. N’hésitez surtout pas à poser des questions si certains aspects ne sont pas clairs.
 

Partie 2 : La régression

Après avoir partagé vos objectifs avec votre praticien et maintenant que le processus vous paraît clair et que vous n’avez plus de question, vous allez maintenant procéder à la régression proprement dite. La régression comporte généralement les phases suivantes :

  • Induction : Une phase de développement de l’état d’hypnose et de la réceptivité
  • L’activation des perceptions intérieures : Pour activer vos capacités de perception intérieure, le praticien vous guidera soit dans des expériences de retour dans des mémoires de votre vie présente ou dans diverses visualisations.
  • Régression dans une vie antérieure (ou dans l’entre-vie) : Après l’activation, vous serez guidé dans le but d’accéder à une vie antérieure. Si vous effectuez une régression dans l’entre-vie, vous effectuerez d’abord une courte régression dans une vie antérieure pour ensuite poursuivre dans l’entre-vie. Une intégration positive de l’expérience est effectuée à la fin en utilisant divers protocoles et techniques d’intégration et de libération, selon le cas.

Partie 3 : Débriefing

Après la régression, votre praticien prendra un moment pour discuter de votre expérience avec vous. Il pourra répondre à vos questions et vous pourrez approfondir les liens entre votre expérience et votre vie présente ainsi qu’approfondir les apprentissages effectués dans votre session.

PATRICIA KOSKAS

PRATICIENNE EN HYPNOSE SPIRITUELLE

FORMEE PAR L’INSTITUT INTERNATIONALE D’HYPNOSE SPIRITUELLE (IIHS -QUEBEC)

CABINETS A PARIS + ESSONNE

0662644901

Quel est votre avis sur ce thérapeute?

Note générale

Recommandation

Hygiène

Ponctualité

Ecoute

Prix

Assurez-vous SVP que votre email est correct

calendar

  :  

(Les informations fournies ici ne seront utilisées qu'en réponse à vos question)



Localisez un thérapeute

 

Derniers Thérapeutes inscrits

Aude Elbaz

Aude Elbaz

Gestalt-thérapie, Méditation, Psychothérapie, Relaxation, Sophro-Analyse, Sophrologie

75017 Paris, France

€€€€

0 Avis

TERRIER Gaëlle

TERRIER Gaëlle

Magnetisme, Méditation, Reiki, Relaxation, Relaxologie, Thérapeute animalier

59270 Saint-Jans-Cappel, France

€€

0 Avis

Isabelle OUKOLOFF

Isabelle OUKOLOFF

CHI NEI TSANG, Massage tuina, Qi Gong

29900 Concarneau, France

€€€€

0 Avis

Marie-Claire Batignani-Didier

Marie-Claire Batignani-Didier

Access Consciousness, Détachement des traumastismes, Energéticien , Formateur(rice)

54910 Valleroy, France

€€€

0 Avis