Quel bac pour être Ergotherapeute ?

L’ergothérapeute est un professionnel de la santé paramédicale. Il accompagne les personnes en situation de handicap, qu’il soit physique, mental ou social, pour les aider à retrouver ou à conserver une indépendance dans leur vie quotidienne. Il intervient sur prescription médicale, en établissement ou à domicile, et peut travailler en collaboration avec d’autres professionnels de la santé.

Quelle formation pour devenir Ergothérapeute ?

Pour exercer ce métier, une formation en ergothérapie est nécessaire. Cette formation dure trois ans et se déroule au sein d’un institut de formation en ergothérapie (IFE) après avoir réussi le concours d’entrée. Le diplôme délivré à l’issue de la formation est le Diplôme d’Etat d’Ergothérapeute.

La première année de formation est consacrée à l’acquisition des bases théoriques en anatomie, en physiologie, en psychologie et en ergonomie. Les deux années suivantes sont dédiées à la pratique clinique et à l’apprentissage des soins spécifiques à l’ergothérapie.

Quel bac pour intégrer un IFE ?

Pour intégrer un institut de formation en ergothérapie, un niveau bac est requis. Cependant, quel bac faut-il pour devenir ergothérapeute ?

La réponse est simple : tous les bacs peuvent permettre d’accéder à la formation d’ergothérapeute. Néanmoins, certains bacs sont plus adaptés que d’autres pour préparer au mieux le concours d’entrée en IFE et la formation en ergothérapie.

En effet, les bacs scientifiques (S, ST2S) ou les bacs technologiques (STL, STI2D) sont particulièrement bien adaptés pour cette formation. Les matières étudiées dans ces filières (sciences de la vie et de la terre, physique-chimie, mathématiques) sont en effet très présentes dans les études d’ergothérapie et dans le métier d’ergothérapeute.

À lire aussi   Qui peut devenir hypnothérapeute ?

De plus, les bacs professionnels dans le domaine de la santé ou du social peuvent aussi être de bons tremplins pour intégrer un IFE.

Néanmoins, la motivation et la volonté de travailler dans le paramédical sont les véritables clés du succès pour intégrer une formation en ergothérapie et exercer le métier d’ergothérapeute. 

Emploi et salaire : les perspectives pour l’ergothérapeute

Une fois son diplôme en poche, l’ergothérapeute peut travailler en tant qu’indépendant ou comme salarié dans différents types de structures : hôpitaux, cliniques, centres de rééducation, structures pour personnes âgées, établissements scolaires, etc. 

Le salaire d’un ergothérapeute varie en fonction de son lieu d’exercice et de son expérience. En début de carrière, le salaire est généralement autour de 2000€ brut par mois.

Le marché de l’emploi pour les ergothérapeutes est actuellement en forte demande. Les perspectives d’emploi sont donc très bonnes pour les diplômés en ergothérapie.

Pour devenir ergothérapeute, il n’y a pas de bac spécifique à obtenir. Cependant, les bacs scientifiques, technologiques ou professionnels dans le domaine de la santé ou du social peuvent faciliter l’accès à la formation d’ergothérapeute et la réussite du concours d’entrée en IFE.

Le métier d’ergothérapeute est une profession gratifiante et variée, qui offre de belles perspectives d’emploi et de rémunération. Si vous êtes motivé(e) par le domaine de la santé et que vous souhaitez aider les personnes en situation de handicap, ce métier peut être fait pour vous !

Laisser un commentaire