Quelles Etudes pour faire kinesitherapeute ?

Le métier de kinésithérapeute tire son charme de la complexité de son exercice, alliant sciences, santé, et relation humaine. Il est donc naturel que la formation requise pour exercer ce métier soit tout aussi vaillante. Focus sur le parcours d’études à suivre pour devenir masseur-kinésithérapeute en France.

Quels sont les prérequis pour entamer les études de kinésithérapie ?

Avant de vous lancer dans les études de kinésithérapie, il est primordial de comprendre les prérequis nécessaires pour accéder à cette formation.

Le baccalauréat, première marche vers la kinésithérapie

La première année de votre parcours vers le métier de kinésithérapeute commence dès l’obtention du bac. En général, les futurs kinésithérapeutes optent pour un bac S, qui les prépare au mieux aux études scientifiques qui les attendent, bien que d’autres bacs puissent aussi être acceptés.

Le PASS ou la licence avec option santé

Après le bac, deux voies s’offrent à vous pour entamer les études de kiné : le PASS (Parcours Accès Spécifique Santé), qui est une première année commune aux études de santé, ou une licence avec option santé (STAPS pour les sciences et techniques des activités physiques et sportives ou Sciences pour la Santé). Les deux voies sont possibles, le choix dépend des affinités et des projets professionnels de chaque étudiant.

L’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK)

Après cette première année, il faut réussir le concours spécifique pour accéder à l’IFMK (Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie).

La formation en IFMK

Une fois admis, vous entamerez une formation de quatre ans pour obtenir le diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute. La formation se divise en deux cycles : les deux premières années forment le premier cycle et les deux dernières années forment le second cycle.

À lire aussi   Quels diplômes et formation pour devenir hypnotiseur ?

Durant ces années d’études, vous combinerez des cours théoriques avec des stages pratiques. Vous apprendrez à maîtriser les techniques de massages, de rééducation, de gestion de la douleur, mais aussi les compétences relationnelles nécessaires.

La Vie Professionnelle après les Études de Kiné

Une fois votre diplôme d’État en poche, vous pourrez exercer le métier de kinésithérapeute.

Les débouchés professionnels

Le métier de kinésithérapeute offre de nombreuses perspectives d’emploi. En tant que kiné, vous pouvez travailler dans des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des centres de rééducation… ou encore ouvrir votre propre cabinet. Vous pouvez également vous spécialiser dans un domaine particulier de la kinésithérapie, comme la kiné respiratoire, la kiné sportive, la kiné neurologique, etc.

L’importance de la formation continue

Le domaine de la santé est en constante évolution. C’est pourquoi, une fois votre formation initiale terminée, il est crucial de continuer à vous former tout au long de votre carrière. Cela vous permettra de rester à jour sur les dernières avancées en matière de kinésithérapie et d’optimiser vos soins.

Devenir kinésithérapeute est un parcours qui demande rigueur, engagement et passion. La formation est longue et parfois difficile, mais elle vous permettra d’exercer un métier dédié à améliorer la qualité de vie de vos patients. En vous engageant dans cette voie, vous aurez l’opportunité d’allier science et relation humaine, et de contribuer chaque jour à la santé de vos patients. Alors n’hésitez plus, et lancez-vous dans les études de kinésithérapie!

Laisser un commentaire